Carnet d'études

Atelier de recherche temporelle

Eventail

Un jour de 1715, un monsieur nommé Karl voulant se reposer décide de construire sa ville. Il la construit autour de son château, en forme d’éventail. Au sud les rues, au nord le parc. De nos jours, rien n’a changé, même configuration.

La ville a de quoi être fière, elle contient l’une des meilleures universités de son pays. Elle en est aussi la capitale du Droit avec ses tribunaux nationaux. Pour se cultiver, on peut par exemple visiter le Centre pour l’Art et les technologies des Médias (alias Tsaitte Ka Aim). Et on se rend ou se déplace aisément dans cette ville grâce à son modèle tram-train, précurseur et cité en exemple dans toute l’Europe.


Quelle idée de vivre dans un éventail… N’empêche qu’aujourd’hui à Karlsruhe il y a 300 000 habitants, et moi.

 

 

 

 Sylvie Garabédian

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :