Carnet d'études

Atelier de recherche temporelle

Liverpool One

Après la chute de malls comme paradigme urbain, deux voies s'offraient :
     La transformation en mall des quartiers historiques
     La recréation de centre-ville néo-traditionnel en périphérie

Liverpool One appartient à la première tendance, mais en éliminant l'historicisme au profit d'un style moderne international.

Liverpool One est un centre commercial à ciel ouvert en plein centre-ville de Livepool. Ses dimensions sont démesurées :

 

  • 17 ha d’aménagement en plein centre-ville
  • 26 nouveaux immeubles et 10 bâtiments rénovés
  • 131.000 m² de surface commerciale, 21.500 m² de loisirs, 3.000 places de stationnement, deux hôtels et 600 logements

 

Cette  opération de régénération urbaine par le commerce voit le jour après 9 ans de travaux. Le groupe Grosvenor a signé un bail emphytéotique de 250 ans avec la municipalité qui y voit le moyen de repeupler le centre-ville et d’effacer l’image paupérisée d’une ville ayant vécue une grave désindustrialisation.

 

Peter Vernon, directeur général de Grosvenor en dit : «  nous avons créé un nouveau lieu de destination dans Liverpool, un lieu dynamique, moderne, où il fera bon travailler, vivre, faire du shopping et se détendre. Le taux de fréquentation dans les quartiers avoisinants a sensiblement augmenté, illustrant l’impact positif de Liverpool One au sein de l’agglomération. »

 

 



Un centre commercial à ciel ouvert, traité dans l'esprit d'un mall plus que d'en celui d'une rue.
Le découpage des rues reprend la trame viaire existante en changeant le statut de l'espace urbain.


Le projet s'accompagne de la construction de 600 logements de standing pour faire du quartier un nouvelle "adresse" résidentielle. Un parc d'agrément de 2,2 ha finit la naissance de ce nouveau quartier commercial.

Est-ce une nouvelle manière de faire la ville en franchisant l'espace public ? La rue devient le décor d'un théâtre commercial. La sphère publique disparaît devant la sphère des transactions commerciales privées.





Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :